Concarneau, la destination bretagne - Vacances à la mer - blog.locenfrance.com

Page précédente

Concarneau, la destination bretagne

Illustration de l'article : Concarneau, la destination bretagne

Connaissons nous vraiment Concarneau ?
Car pour beaucoup d’entre nous Concarneau renvoit à la Ville Close seulement.
Et si Concarneau c’était beaucoup plus ?
Découvrons la destination







Concarneau



Déjà commençons par un petit cours de langue bretonne pour se mettre en jambe.
Concarneau est traduit comme Konk-Kerne en Breton. Et si on analyse chaque mot, « konk » rapporte à une anse, une baie, un abri. Quant à « kerne » c’est le diminutif de « kernev », la Cornouaille. Ainsi Konk-Kerne veut se rapporter à une traduction comme « la baie de Cornouaille ».



On rattache à Concarneau une aire urbaine composée notamment de Lanriec. La ville de Beuzec-Conq est rattachée à Concarneau mais avant la Révolution Française c’était l’inverse. Aujourd’hui cette aire urbaine réunie 27 000 habitants. Ce qui fait de Concarneau la troisième ville du Finistère en terme d’habitants. .



Mais ce n’est pas son seul titre. En effet, grâce à sa ville close et d’autres monuments comme le château de Keriolet, Concarneau a reçu du ministère de la Culture et de la Communication le titre de Ville et pays d’Art et d’Histoire. Un privilège pour cette ville.



Le chateau de Keriolet Monument d'histoir de Concarneau



C’est aussi une station classée de tourisme, reconnue par ses actions très attentives en terme d’hébergement, d’animations et d’équipements. Vous pouvez par exemple participer à des visites guidées, des expositions ou des évènements au Château de Keriolet. Vous apprendrez alors l’histoire de la princesse russe Zénaï de Narishkine Youssoupov et de son mari le comte Charles de Chauveau.



Concarneau, un vrai port de pêche !



Mais Concarneau, c’est aussi le lieu incontestable de la pêche.
Beaucoup de ses entreprises se sont développées autour de ce thème. Vous pouvez trouver des entreprises de construction navale. Mais aussi des conserveries, ou des entreprises qui fabriquent des filets de pêche. Une des activités très importante, c’est aussi le mareyage.
Le « marey quoi » ? Le mareyage. C’est une activité qui consiste à préparer les poissons en coupant tout ce qui ne sera pas mangé. Les poissons seront après vendus aux restaurateurs par exemple.



Toute cette attention portée à la pêche lui vaut d’avoir le titre de 3ème port de pêche fraiche Française en terme de tonnage. Et plus impressionnant, d’être le 1er port thonier européen.



Guy Cotten, le ciré jaune made in Concarneau



Cet intérêt pour la pêche a permit à des entreprises de se faire connaître. On peut penser à l’entreprise qui a forgé la légende urbaine comme quoi les bretons se promenaient tous en ciré jaune.
Vous voyez de qui je parle ? L’entreprise Guy Cotten bien entendu !
Mais Concarneau c’est aussi la conserverie Courtin.



Un grand port de plaisance



Et pour les amateurs de bateaux qui aiment manger le poisson mais moins se lever tôt pour aller le pêcher, alors venez amarrer votre bateau dans un des ports de plaisance. Avec ses 767 emplacements, vous devriez trouver votre bonheur. Surtout qu’une des particularités de son port de plaisance, c’est qu’il est situé à proximité de la ville. C’est surement ce qui fait sont succès et attire plus de 25 000 plaisanciers chaque année.



Et si vous n’avez pas de bateau, alors pas de problème, vous pourrez prendre une navette qui fait les allers retour entre la ville close et le quartier du passage.



Plage de concarneau



Et si le bateau se n’est pas vraiment votre truc, alors venez vous baigner ! Vous trouverez trois plages à Concarneau. Et chacun ses goûts. En effet, vous pourrez aller faire trempette à proximité du centre ville à la Corniche. Ou profiter d’une belle plage de sable fin à la plage des Sables Blancs. Enfin pour les plus aventureux, rendez-vous à la pointe du Cabellou le long d’une presqu’île. Vous trouverez des rochers sur lesquels les enfants pourront escalader.



Festival les filets Bleu concaeau align=



Pour sortir, venez du 14 au 17 août pour assister au Festival des Filets Bleus.
Cette fête a lieu tous les ans et réunie entre 50 000 et 100 000 personnes ! C’est l’occasion de participer à des Fest Nozious, d’écouter des Bagadoùs ou encore de regarder danser des Cercles. Mais ce sont aussi des concerts gratuits. Surtout, ne manquez pas le Grand Défilé du dernier jour qui réunira 15 000 participants. Ce grand défilé partira de la gare. C’est l’occasion de voir défiler de beaux chars et des habitants en habits traditionnels.



Et pour terminer sur une note connue, en ce moment est tourné à Concarneau un reportage sur la ville close. En effet, vous la verrez apparaître dans l’émission « Le monument préféré des Français » qui sera présentée par Stéphane Bern.



En savoir plus sur Concarneau



Publié par Vincent Locenfrance :

Déposez un commentaire :

  •  
  •